Ma vie d’auto-entrepreneur : Photographe passionné

7 Fév 2022 | entreprise

Officiellement photographe depuis 9 et officieusement depuis plus de 20 ans, je vous raconte à travers ses quelques lignes mon parcours et les embûches auxquels j’ai fait face avant de devenir un autoentrepreneur. Vous y trouverez les conseils et les astuces que j’aurais voulues connaître avant de me lancer dans l’entrepreneuriat.

C’est un régime qui s’applique aux personnes physiques qui possèdent ou créent une entreprise individuelle en vue d’exercer une activité commerciale, libérale ou artisanale à titre complémentaire ou principal. Il est toutefois important de noter que ce régime exclut les professions libérales qui sont régies par des réglementations particulières comme les écrivains, médecins, avocats, notaires, etc.

Néanmoins, si vous voulez vous lancer en tant qu’autoentrepreneur, vous devez savoir que pour une activité d’achat et de revente, vous ne pouvez pas facturer au-delà de 85 800 euros. Pour une activité de prestation de service, le montant maximum est de 34 400 euros.

Si vous désirez vous inscrire, une seule déclaration est nécessaire. Vous pouvez le faire en ligne, sur le site officiel des autoentrepreneurs, ou vous tourner vers un Centre de formalités des entreprises (CFE).

Faire de ma passion un métier : je suis photographe professionnel !

Exercer une activité indépendante n’est pas toujours une chose facile. Si on vous dit, créer votre microentreprise ou une entreprise individuelle pour devenir riche, ce n’est pas forcément vrai.

Les bonnes choses tout comme les plus grandes réussites prennent du temps. Cela ne se fait pas du jour au lendemain et tout le monde n’est pas fait pour être entrepreneur.

Dans cet article, découvrez le monde de l’entrepreneuriat, les avantages, ses inconvénients, le mindset à adopter, bref, toutes les informations pertinentes si vous souhaitez vous lancer dans cette grande aventure.

Qu’est-ce que le régime de l’autoentrepreneur

C’est un régime qui s’applique aux personnes physiques qui possèdent ou créent une entreprise individuelle en vue d’exercer une activité commerciale, libérale ou artisanale à titre complémentaire ou principal. Il est toutefois important de noter que ce régime exclut les professions libérales qui sont régies par des réglementations particulières comme les écrivains, médecins, avocats, notaires, etc.

Néanmoins, si vous voulez vous lancer sur cette voie, vous devez savoir que pour une activité d’achat et de revente, vous ne pouvez pas facturer au-delà de 85 800 euros. Pour une activité de prestation de service, le montant maximum est de 34 400 euros.

Si vous désirez vous inscrire, une seule déclaration est nécessaire. Vous pouvez le faire en ligne, sur le site officiel des autoentrepreneurs, ou vous tourner vers un Centre de formalités des entreprises (CFE).

Quels sont les avantages du statut d’autoentrepreneur

À part le fait être votre propre patron, le statut d’autoentrepreneur vous fait profiter de quelques avantages notamment :

  • Des démarches simplifiées : elles peuvent se faire uniquement en ligne et gratuitement,
  • Une gestion quotidienne simplifiée : vous n’aurez pas besoin d’expert-comptable ou de réaliser des bilans comptables,
  • Un cumul de statut possible : une solution idéale pour les personnes qui recherchent un complément de revenu,
  • Une exonération de TVA si vous ne dépassez pas le seuil de chiffre d’affaires cité précédemment,
  • Des charges sociales allégées si vous répondez à certains critères, vous pouvez bénéficier de l’ACCRE ou ACRE, un dispositif d’exonération partielle des charges sociales sur une durée de trois ans,
  • Un versement libératoire : autrement dit, vous pouvez payer votre impôt pour l’activité entrepreneur en même temps que vos cotisations sociales,

Quelles sont les difficultés rencontrées par les autoentrepreneurs ?

Pour créer votre entreprise, vous allez devoir faire quelques investissements. Nous en reparlerons après. Mais on peut catégoriser les difficultés des créateurs d’entreprise en deux :

  • Les difficultés administratives, et
  • Les difficultés de financement.

En effet, jusqu’à ce jour, on ne trouve pas de cadre strict qui vous explique comment il faut s’organiser pour monter son projet de création d’entreprise. Donc pour vous aider, vous pouvez commencer par vous poser les questions suivantes :

  • Quelle est la liste des étapes que je dois accomplir pour la réalisation de mon projet ?
  • Pour réussir à monter mon projet, qu’est-ce que je dois prioriser ?
  • Comment et de quelle manière puis-je me faire assister pour construire mon projet ?
  • Mon projet est-il réalisable ?

Donc avant de se lancer tête baissée, je vous conseille d’organiser votre démarche chronologiquement. Commencez par déterminer l’ensemble des problématiques que vous avez à résoudre et classez-les par ordre de priorité.

Ensuite, pour éviter les mauvaises surprises et voir votre projet tomber à l’eau, interrogez-vous sur votre capacité de financement. En effet, mal évalué, le financement peut constituer un obstacle majeur, il est alors préférable de déterminer à l’avance son budget.

Si nous prenons mon cas, pour pouvoir offrir des prestations professionnelles, il m’a fallu investir dans plusieurs matériels. Entre autres, il me fallait un bon appareil photo, le matériel d’éclairage, les batteries et chargeurs, les cartes mémoires, les supports et fixations, etc.

De ce fait, je vous conseille vivement de commencer par faire une petite évaluation de votre capacité de financement avant d’élaborer votre projet.

D’autres points importants pour assurer la réussite de votre projet

Après les formalités administratives pour la légalisation de votre entreprise, vous devez vous attendre à d’autres tâches. Nous pouvons par exemple citer la gestion de votre comptabilité, tout ce qui tourne autour du marketing, la gestion des ressources humaines, etc.

Pour facturer vos clients, vous devez émettre une facture en bonne et due forme. Vous devez aussi vous charger de toutes les tâches administratives liées à votre activité : le classement de vos documents, votre comptabilité (bien séparer les recettes des dépenses), la gestion des courriers, etc.

Comment rentabiliser votre microentreprise rapidement ?

Avec l’avènement du digital et surtout face à la situation économique actuelle, le meilleur moyen de rentabiliser votre entreprise est de gagner en visibilité. Cela va vous permettre d’augmenter votre chiffre d’affaires rapidement.

Le meilleur moyen reste alors la création d’un site internet. Cela va vous permettre de mettre en place une stratégie de contenue, idéal pour démontrer votre expérience et votre expertise. Vous devez aussi mettre en place une stratégie de marketing digital efficace pour augmenter votre trafic sur site. Ce n’est pas dans vos cordes, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel et pour faire des économies suivre une formation qui va vous permettre de prendre en main votre communication.

Le mindset d’un autoentrepreneur

Pour terminer cet article en beauté, je vais vous parler du mindset d’un autoentrepreneur. Comme je vous l’avais dit, tout le monde n’est pas fait pour devenir entrepreneur. En effet, cela demande une certaine force de caractère. En effet, derrière les beaux discours et les réussites spectaculaires, la réalité peut être cruelle. Donc, pour réussir votre projet, voici la mentalité que je vous conseille d’adopter.

Restez positif et optimiste

Tous les obstacles sont surmontables et ayez confiance de vous. Transformez vos obstacles en opportunités. C’est d’ailleurs l’une des clés de la réussite : voir les opportunités là où les autres voient des difficultés.

Soyez patient et faites preuve de détermination

Penser que le fait de monter votre propre entreprise vous rendra riche du jour au lendemain est tout à fait faux. La mise en d’un business qui marche peut prendre du temps et la réussite se construit sur le long terme. Alors, soyez persévérant !

Pour booster votre moral, voici deux paroles qui m’ont particulièrement inspiré :

  • « Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10 000 moyens qui ne fonctionnent pas » de Thomas Edison, et
  • « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends » de Nelson Mandela.

Soyez ambitieux et courageux

L’ambition vous aidera à choisir des objectifs qui vous motiveront à tout moment et elle vous donnera par la même occasion les moyens qui vont vous permettre de les atteindre. Sachez qu’un entrepreneur qui réussit qui arrive à se doter d’une motivation inépuisable.

N’hésitez pas aussi à sortir de votre zone de confort, n’ayez pas peur de dépasser vos peurs et de prendre des risques. En un mot, soyez courageux !

Si vous avez besoin de photographe pour vos évènements, n’hésitez surtout à me contacter pour profiter d’une prestation sur mesure. Ici, vous consulter toutes mes offres.

Articles récents

Catégories